Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 12:58

 

La ville de Fontaine organise samedi 28 février 2015, salle Edmond Vigne, le 4ème forum de la désobéissance citoyenne. Les Amis de la Terre seront présents sur un stand.

 

Lieu de partages et d’échanges, ce forum aura cette année pour questionnement « A quoi rêvent les milieux populaires ? ». Il entend rendre visible l’invisible, en témoignant de la vivacité et de la diversité des cultures populaires, en valorisant leurs richesses que sont les biens communs, les services publics et l’éducation populaire.

Ce forum accueillera des personnes venues de toute la France, de l’étranger et d’ici bien évidemment. Car ce forum sera aussi l’occasion de mettre en lumière toutes les luttes locales et les relayer au niveau national.

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 08:31

 

51 artistes face à l'autoroute A51

Une exposition en forme de manifeste

 

L’homme ne vit pas que de pain

En 1995 une mobilisation citoyenne entravait le démarrage du chantier de l’autoroute A51. L’analyse technique, économique, écologique des opposants ne doit pas être oubliée, mais il est temps d’oser un pas de côté pour mettre sur le devant de la scène un autre monde, celui sans lequel nous ne pouvons vivre, et qu’il nous appartient de préserver.

Ce n’est pas un sujet politique, cela ? Alors, confions le aux artistes, et il le deviendra ; à ceux qui ont des yeux pour voir, des oreilles pour écouter et cette chance de savoir transformer en mots, en tableaux ou en images, la richesse de la pensée humaine.

 

«Les artistes ne peuvent pas changer le monde, mais ils peuvent donner la conscience à chacun de la nécessité de le changer» (Georges Brassens/Jean Ferrat)

Nous avons imaginé réunir des dizaines d’œuvres sous quelque forme que ce soit. Elles constitueraient l’inventaire audacieux des monts et merveilles que nous tenons à préserver. Dans une exposition itinérante, un panneau présentera chiffres et arguments d’ordre économique des opposants à la poursuite de l’autoroute A51 depuis le Col du Fau et qui sont partisans de l’amélioration du réseau routier et ferroviaire existants.

L’espace sera consacré aux œuvres des artistes pour qui les lieux de vie et de nature du Trièves, du Champsaur, du Buëch et du Gapençais constituent des lieux de vie, des sources d’inspiration et non des sources de profits politiques ou financiers.

On comprendra que les critères présidant au choix des œuvres présentes dans l’exposition ne seront pas qu’esthétiques. Elles seront porteuses de valeurs nouvelles, qualitatives, qu’il est temps de mettre au premier plan  : beauté, harmonie, tranquillité.

Et donc peut-être y trouvera-t-on un nouveau Michel Ange voisinant sur les cimaises avec un peintre du dimanche assumant sa dominicalitude, sans qu’aucun des deux n’ait à en souffrir.

 

Cette exposition sera une autre façon, notre façon,

de déclarer la beauté d’utilité publique

 

Elle se tiendra du 11 au 15 et du 18 au 21 mars 2015 , de 13h à 19h à l'ancien musée de peinture, place de Verdun à Grenoble

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 12:39

 

Les Amis de la Terre Isère soutiennent le projet «  51 artistes face à l'A51 »

 

Pour de nombreux grenoblois, le projet de prolongement de l'autoroute A 51, celle qui devrait relier Grenoble à Marseille, est un projet enterré. Les militants des Amis de la Terre Isère se sont depuis toujours opposés à ce projet qui paraissait tellement absurde qu'ils le pensaient eux aussi abandonné.

Mais non, on n'est jamais assez attentif : les mauvaises idées ont souvent la peau dure, surtout quand elles sont soutenues par des politiciens qui en ont fait une idée fixe.

Face à cela les arguments techniques et économiques qui démontrent l'inutilité du projet peuvent être de peu de poids. Aux arguments chiffrés s'opposent d'autres arguments chiffrés et le « grand public » ne sait plus toujours où est la vérité ni à quels saints se vouer.

C'est pourquoi, l'idée de se placer sur le terrain de la beauté des paysages et sur la vie animale et végétale en demandant à des artistes de s'exprimer nous paraît , aux Amis de la Terre Isère , une belle idée. Dans un monde aussi technocratique et financier, se placer sur le terrain artistique pour sensibiliser le public , nous semble être une approche aussi originale qu'efficace.

Personne ne peut nier que l'humanité a besoin d'harmonie et de beauté. Même les automobilistes les plus acharnés sont émus devant de beaux et paisibles paysages. Même ceux là, au fond d'eux mêmes sont sensibles à la préservation de la biodiversité animale et végétale. De plus en plus nombreux sont ceux qui acceptent de reconnaître que la voiture a pris une place démente dans nos vies , qu'il faut aussi tout faire pour diminuer nos émissions de gaz à effet de serre.

Quels dégâts pour gagner quelques minutes sur le trajet Grenoble Marseille, quels dégâts dans nos vallées si une autoroute aspire un trafic nouveau sur cette liaison !

Bravo aux initiateurs de cette belle idée de s'appuyer sur la créativité d'artistes pour montrer à nos politiciens que nombreux sont les citoyens qui restent mobilisés contre ce projet d'autoroute.

Notre groupe local fera tout son possible pour aider au succès de cette initiative et pour la faire connaître à un large public.

 

Le bureau des Amis de la Terre Isère

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 12:20

AT-sept2014-51A51.jpg

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 09:11

Connaissez-vous TAFTA ?

 

Il y a encore quelques semaines , très peu de nos concitoyens avaient entendu parler de « TAFTA » ( acronyme de TransAtlantic Free Trade Agreement) . Depuis peu , plusieurs magazine et émissions radio en ont parlé et nous commençons à nous rendre compte ce que la Commission Européenne complote dans notre dos et dans celui des députés européens ( qui n’ont pas accès au contenu des propositions !) avec les négociateurs américains.

Il était temps puisque ce projet d’accord, dans la foulée de feu l’AMI , est un projet ultralibéral qui menace, notre agriculture, notre alimentation, nos moyennes entreprises, et plus généralement notre démocratie au niveau européen.

 

De quoi s’agit-il plus précisément ?

TAFTA, appelé parfois APT ( Accord de partenariat transatlantique), PTCI (Partenariat transatlantique pour le commerce et l'investissement) ou plus simplement « Grand traité transatlantique », est un projet d’accord commercial qui vise à supprimer toutes les barrières non financières qui régissent les échanges de produits et services entre l’Europe e t les Etats-Unis. Il est largement poussé par les grandes multinationales qui estiment être pénalisées dans leurs projets de développement par des réglementations qu’elles estiment abusives.

Cet accord commercial menace de saper des dispositifs européens de protection sociale, sanitaire ou environnementale fondamentaux, y compris des mesures clés qui touchent à la sécurité alimentaire ou aux pollutions, mesures que l’industrie qualifie d’obstacles au commerce.

Il  s’agit de minimiser toute régulation, d’abaisser les normes et de donner des droits exorbitants aux entreprises transnationales en réduisant le niveau de régulation européen jusqu’à celui, beaucoup moins élevé, des Etats-Unis.

Les promoteurs de ce projet font valoir que sa mise en œuvre permettrait un développement important du commerce entre l’Europe et les Etats-Unis mais les économistes avouent que son impact en terme d’emplois n’est pas mesurable, il pourrait même, selon ATTAC , détruire des emplois.

Vous en voulez quelques exemples :

Les normes européennnes ou nationales en matière alimentaire sont plus strictes que les normes américaines en ce qui concerne, les pesticides, l’utilisation d’hormones en élevage, les OGM  etc .

Plusieurs pays européens, dont la France limitent le développement des gaz de schiste contrairement aux Etats-Unis. Les pétroliers américains aimeraient bien pouvoir exploiter plus librement des gds chez nous.

Nous tentons de privilégier les médicaments génériques et limiterions trop la durée de protection assurée par les brevets pour les firmes pharmaceutiques. Nous ne facilitons pas l’intervention des assurances privées en matière d’assurance santé.

Nos universités publiques et nos écoles bénéficient de subventions et de ce fait exercent une concurrence déloyale face aux structures privées d’enseignement ..

La liste est loin d’être exhaustive, le projet touche tous les secteurs de notre vie y compris internet et  le domaine de la culture ( où , pour le moment F. Hollande a obtenu une « exception culturelle !)

Des règlements des conflits qui bafouerait les justices nationales

Mais ce qui paraît presque le plus ahurissant est le mécanisme envisagé pour le traitement des conflits entre multinationales et Etats . Il serait mis en place un dispositif d’arbitrage qui permettrait aux multinationales de court-circuiter les tribunaux nationaux  et de de poursuivre les gouvernements en arguant d’un manque à gagner, lorsqu’elles estiment que les règlements gouvernementaux affectent les profits escomptés. Une entreprise pourrait par exemple porter plainte pour perte de revenus potentielle si un gouvernement interdit les organismes génétiquement modifiés ou si un gouvernement régional interdit la fracturation hydraulique pour les gaz de schistes, dans sa zone d’action.

C’est ainsi, par exemple que, dans le cadre d’accords du même type,  le géant du tabac, Philip Morris, réclame actuellement réparation de la part de l’Uruguay et de l’Australie, pour avoir pris des mesures de santé publique visant à limiter l’usage du tabac.

L’ONG ATTAC a été un des pionniers dans l’alerte contre TAFTA. Comme de nombreuses autres associations de protection de l’environnement et des droits sociaux et humains, les Amis de la Terre s’impliquent aussi fortement contre ce projet. demandent un accord commercial qui permette de construire un avenir meilleur, qui favorise les économies et emplois locaux, un environnement plus sain et une bonne protection sociale. Un accord ne sera acceptable que si l’intérêt des peuples et de l’environnement est au centre du dispositif et si ces intérêts passent avant ceux des investisseurs et des grandes entreprises.

 

Les Amis de la Terre Europe refusent toute tentative de déréguler les industries polluantes, d’harmoniser vers le bas les normes de sécurité des produits. Ils refusent  la limitation des futures législations visant à protéger les citoyens ou l’environnement. Un accord ne sera acceptable que si l’intérêt des peuples et de l’environnement est au centre du dispositif et si ces intérêts passent avant ceux des investisseurs et des grandes entreprises. Ils soulignent aussi qu’il est invraisemblable que de telles négociations se déroulent en secret ( Rappelons que plusieurs groupes de députés européens se sont élevés contre le fait qu’ils n’aient même pas accès au contenu des ces négociations.

 

Pour en savoir plus :

Voir les sites internet des Amis de la Terre,  d’ATTAC, du Monde Diplomatique, de stoptafta, de Nouvelle Donne etc .

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 08:17

Regardez, partagez, réagissez !

L’uranium ? Vous n’en avez jamais entendu parler ? Et pourtant... de la mine aux déchets, nous sommes tous concernés.
Aidez-nous à diffuser la vidéo en partageant ce lien : link

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 16:27

Assemblée générale des Amis de la Terre Isère

lundi 18 février 2013 MNEI 19h- 21h

 

Ordre du jour

-Bilan moral du président, rapport d’activité et financier du Conseil - 15 min

-renouvellement du Conseil ;

-présentation et discussion des projets 2013 :

*Actions Gaz de Schiste

*Campagne Obsolescence programmée

*Point sur le projet de film 'L'Eau - une chance pour la paix'

*Point sur le projet de ligne Lyon-Turin

*Réflexions/questions sur les priorités/fonctionnement du groupe local

 

Compte-rendu en cours de rédaction

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 11:37

L'annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy à sa propre succession a réorganisé l'organigramme politique autour du président-candidat et d'un seul objectif : sa réélection. Ainsi, Nathalie Kosciusko-Morizet quitte le Gouvernement pour se consacrer au porte-parolat du candidat de l'UMP aux côtés de François Fillon. Les Amis de la Terre sont indignés d'apprendre par la même occasion qu'elle ne sera pas remplacée au ministère de l'Ecologie, du développement durable, des transports et du logement.

 

Certes, l'Ecologie, le développement durable et le logement sont rattachés au Premier ministre quand les Transports ont leur propre ministère mais accepterait-on aussi facilement la vacance du ministère de l'Economie et des finances ? ou celle du ministère de l'Industrie ? C'est la preuve s'il en était encore besoin de l'importance accordée à l'environnement par le président sortant ! Qui peut croire que le Premier Ministre aura du temps à consacrer à ces problématiques ?

 

Pour Martine Laplante, présidente des Amis de la Terre : « Cette vacance est la cerise sur le gâteau du mépris de Nicolas Sarkozy à l'égard des problématiques environnementales. Or, avec le changement climatique, les pertes de biodiversité et la raréfaction des ressources naturelles, on ne peut pas sérieusement parler de perspectives économiques et sociales sans prendre en compte l'impact de ces facteurs. Sans cela aucune projection dans l'avenir n'a de sens. C'est justement la spécificité de l'écologie de lier environnement, économie et social. »

 

Cet abandon du Gouvernement intervient alors que des dossiers « délicats » devaient passer par un arbitrage interministériel car ils impactaient plusieurs ministères. C'est le cas des OGM, en particulier de la position française sur le pourcentage de contamination toléré des semences paysannes, pour laquelle il y avait désaccord avec le ministère de l'Agriculture. C'est aussi le cas de la réforme du code minier qui révèle un conflit avec le ministère de l'Industrie et de l'énergie.

 

Face à la gravité de la situation actuelle, les Amis de la Terre demandent qu'aucune décision interministérielle, en rapport avec l'environnement, ne soit prise durant la campagne. En revanche, nous demandons que les engagements pris par Nathalie Kosciusko-Morizet soient respectés, en particulier la clause de sauvegarde sur les OGM et l'interdiction de la fracturation hydraulique dans les recherches de gaz et huiles de schiste.

 

Lien :

http://www.datapressepremium.com/RMDIFF/2005515//CP_21fev2012_NKM.pdf

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 13:37

Naturissima, l'un des plus important rendez-vous consacré à l'environnement de Rhône-Alpes, ouvre ses portesaujourd'hui mercredi 30 novembre à 10h.

 

Les Amis de la Terre Isère seront présent avec les affiches pédagogiques Une Seule Planete présentées en intégralité.

Les derniers rapports seront disponibles sur le stand : "surexploitation de l'eau", "A nous les banques", "Une seule planète" sans oublier quelques bimensuel des Amis de la Terre "La Baleine" sur les Gaz de schistes, les agrocarburants ou le nucléaire.

N'hésitez pas à venir nous voir pour échanger sur les documents présentés sur le stand, signer la carte pétition Une seule planète, ou écrire vos propositions d'action sur les thèmes en lien avec les affiches pédagogiques "une seule planete"

 

Pour nous repérer plus facilement, vous pouvez nous retrouver avec le plan des stand organisé par la MNEI

https://docs.google.com/open?id=1yh6TFskq09R1CdKRNMhtot8sZNG8sO-pFrgZzykCwhQQUbyxoFEaLtuEVhtw

 

Les Amis de la Terre Isère vous proposent deux animations sur l'espace associatif de la MNEI, de 13h à 14h le samedi 3 et dimanche 4 décembre :

  - Samedi 3 décembre, 13h-14h, : Dans un département où l'informatique et l'industrie de la microélectronique sont très développée, venez tester vos connaissance et les approfondir au cours d'une séquence interactive de réflexion-débat sur l'impact énergétique et social du numérique. Vous ne regarderez plus votre smartPhone comme avant !

  - Dimanche 4 décembre, 13h-14h : Les agrocarburants : fausse bonne idée ? Que sont réellement ces agrocarburants, parfois nommés biocarburants ? Venez tester vos connaissance et les approfondir au cours d'une séquence de réflexion-débat.

Animation d'une heure. Sur la base d'un quizz, les participants échangent sur leurs connaissances, complétées par les apports de l'animateur.

 

Le collectif Isérois "Stop au gaz de schiste" sera présent sur le stand les jeudi et samedi.

 

Programme des conférences prévues par la MNEI dans le cadre de Naturissima.

Naturissima 2011,du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2011 • Alpexpo - Grenoble

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 19:43

 

Le G20 se réunit à Cannes les jeudi 03 et vendredi 04 novembre. L'approfondissement de la crise économique, sociale et écologique appelle les citoyens à la résistance. Les mouvements sociaux et citoyens se doivent de faire entendre leurs voix et leurs propositions en réponse à ce sommet illégitime.

C'est pourquoi une large coalition d'organisations nationales et internationales organise un Forum des Peuples à Nice : "Les peuples d'abord, pas la finance" du 1er au 4 novembre.

Plus d'info sur ce lien.

 

 

Pour se y rendre, un car partira de Grenoble à 07H30 le 1 novembre, AR dans la journée :

http://www.mobilisationsg8g20.org/tous-a-nice-face-au-g20/se-rendre-a-nice/article/grenoble-veynes.html

 

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article