Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 09:12
Le jeudi 25 janvier à 20 h 30 : conférence transports organisées en collaboration avec S Eau S environnement de Tullins.

Quelles solutions envisager pour assurer des déplacements efficaces et respectueux de l’environnement aux populations de la région urbaine grenobloise ?

Pourquoi le projet de rocade nord – le fameux tunnel sous la Bastille – ne répond pas à ces objectifs ?

Pour une mobilité durable dans la région grenobloise : moins polluer et mieux circuler.


Jeudi 25 janvier à 20 h30 Salle Jean Moulin  -  Tullins

par Yves GIMBERT, Président de l’ASULGV, Association des Usagers de la Ligne ferroviaire Grenoble – Valence.


Yves GIMBERT, présentera au cours de cette soirée les problèmes que soulève l’accroissement non maîtrisé du trafic routier qui découle, notamment, d’un échec de la politique d’aménagement du territoire et il se livrera à un état des lieux de la situation du trafic en région grenobloise. Puis, s’appuyant sur des réalisations déjà éprouvées en France comme à l’étranger, il proposera diverses solutions  - à mettre en œuvre le plus rapidement possible dans le cadre d’un véritable développement durable - dont l’efficacité serait beaucoup plus grande que l’extension du réseau routier ou le projet de tunnel sous la Bastille.
Repost 0
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 19:45

Depuis Lundi 08 janvier 2007 une Enquête Publique sur les Plans de Déplacements Urbains, PDU, a été ouverte.

 

C’est l’occasion pour tout un chacun de donner son avis sur ce projet et de suggérer aussi des modifications . Votre participation sera prise en compte par le commissaire enquêteur chargé de gérer cette consultation citoyenne !

 

Pour comprendre de quoi il s’agit je vous renvoie sur la page suivante qui vous présente le principe du PDU et son contenu.

 

http://www.smtc-grenoble.org/PDU/sommaire.htm

Le dossier de PDU est consultable au SMTC, au Conseil Général, à la DDE et dans les 26 mairies de l’agglomération, du 8 janvier au 16 février pendant les heures ouvrables. Des permanences sont également organisées dans chaque mairie, en présence d’un commissaire-enquêteur. Sur la page suivante vous trouverez les dates de permanences d’un commissaire enquêteur au sein de votre commune.

http://www.smtc-grenoble.org/PDU/enquete.htm

Les documents sont disponibles et la consultation publique a lieu du 08 janvier 2007 au 16 février 2007 uniquement !  Alors n’hésitez pas et prenez connaissance de ce projet qui comme vous le découvrirez rapidement est d’une importance capitale pour chaque habitant de l’agglomération.

Afin de faciliter votre participation à cette consultation citoyenne, de nombreuses associations de l’agglomération se sont réunies en collectif afin de sensibiliser à ce projet et à ses conséquences et ont aussi préparé un document vous proposant des suggestions pour votre intervention au cours de cette enquête. Vous trouverez ce document en pièce jointe. L’association ADTC a un site internet particulièrement riche en information (http://www.adtc-grenoble.org/ ) ainsi que l’association ADES (

http://www.ades-grenoble.org/ades/dossiers/transports/07-pdu/07-avisPDU.pdf  ).

 

Compléments d’informations :

1- Infos Réunions publiques

- le 17 janvier 2007 à La Tronche (20h30 à la Faiencerie) Présentation du projet de Rocade Nord par le Conseil Général

- le 23 janvier 2007 à Grenoble (20 h 30 à la Maison des Associations) "le PDU et la rocade nord" par l'ADES.

2-Permanences en présence d'un commissaire enquêteur :

- Grenoble (Hôtel de ville) le 13 janvier 2007  et le 16 février 2007

- Seyssins : le 30 janvier 2007

- Saint Martin le Vinoux : le 1 février 2007 de 14h à 17h

- La Tronche : le 6 février 2007 de 9h à 12h

3- Le PDU

 Ce nouveau PDU laisse croire que tout est possible, ce n'est pas vrai : il va falloir faire des choix ! Ce texte propose :

* du bon :

o les propositions sur les transports en commun

o les propositions sur les modes doux

o qu'il faut renforcer

* du mauvais :

o le tunnel sous la Bastille

o l'élargissement de l'A480 le long du Drac

o un nouveau pont sur l'Isère aux Sablons

o autant d'aspirateurs à voiture !

Les commissaires enquêteurs doivent prendre en compte les avis des citoyen-ne-s exprimés dans l'enquête, les transmettre au SMTC, qui doit y apporter des réponses. Ils rendent leur rapport et émettent un avis (favorable, avec ou sans réserves ; ou défavorable). C'est seulement ensuite que le SMTC arrête définitivement le PDU. C'est donc le moment de demander la suppression du mauvais, et le renforcement du bon !

ATTENTION : personnalisez au maximum vos remarques pour assurer leur prise en compte !

 

Participer à cette consultation, votre avis est important et sera pris en compte !!

Nous comptons sur vous !!
Repost 0
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 19:43
COMMUNIQUE DE PRESSE


 L'enquête publique sur le Plan de Déplacements Urbains a été ouverte ce lundi 8 janvier.

 Ce Plan de déplacements Urbains intègre le début de réalisation de la Rocade Nord.
 
 De nombreux habitants directement concernés, à La Tronche en particulier, se mobilisent contre ce projet de rocade Nord et rejoignent à l'occasion de cette enquête publique des associations d'Unions de Quartier, ou des associations grenobloises concernées par l'urbanisme, les transports, l'environnement, la santé...
 

 Ces associations se sont associées pour signer ensemble un texte qu'elles vous présenteront

    samedi 13 janvier 2007 à 11h45

         à l'issue de la manifestation organisée à 11h00 par le collectif des habitants du Rachais

     115 grande rue à La Tronche 

        (endroit exact ou se situe le tracé de la rocade nord - variante conseil général)


  Extrait de ce texte :
  Ces associations estiment que ce projet de rocade nord est anachronique et voué à l'échec. Elles demandent que des informations sérieuses soient données à la population : celle-ci sera alors capable de comprendre pourquoi la priorité doit être donnée à une politique cohérente d'aménagement du territoire, au développement des transports publics et à une véritable politique cyclable qui passe par des aménagements plus nombreux et de qualité.
  Des solutions alternatives à la rocade nord existent. Mettons les en oeuvre avant de nous lancer dans un projet disproportionné et dont l'utilité n'a pas été démontrée. Il suffit que 10% des automobilistes se reportent sur les transports publics pour qu'une grande partie des embouteillages soit résorbée.
  Engageons une véritable réflexion prospective sur le devenir de la grande région grenobloise : comment aménager ce territoire pour réduire les besoins de déplacements et quelle politique mener pour mieux se déplacer.
 
 Contact presse :

-  ADTC : 04 76 63 80 55  (aux heures de bureau)

- 06 07 60 69 05 (samedi matin)

www.adtc-grenoble-org
 email :
contact@adtc-grenoble.org

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 17:03
Voici la lettre addressée par la FRAPNA et l'ADTC au président du conseil Général de l'Isère, en réaction à son annonce sur la Rocade Nord dans Isère Magasine

 

Grenoble le 6 décembre 2006
                                                                      
 
 
 

                                                                       Monsieur le Président

                                                                       Hôtel du Département

                                                                       7 rue Fantin Latour

                                                                       BP 1096

                                                                       38022 Grenoble Cedex 1

                                                                      
                                                                      
 
Nos Réf. : SDH/BD/N°383                                          
Objet : article sur la Rocade nord paru dans Isère magazine
 
 
 
 

Monsieur le Président,

 
 

Nous vous écrivons suite au numéro d’Isère magazine paru en décembre dans lequel vous annoncez comme « historique » la prise de maîtrise d’ouvrage de la rocade nord par le Conseil général.

 

La FRAPNA et l’ADTC tiennent à vous faire part de leur colère empreinte de frustration devant la façon démagogique et orientée dont vous traitez ce dossier. En effet, devant l’urgence à se mobiliser face aux enjeux du changement climatique et de la pollution chronique de l’air à Grenoble, un tel projet d’autoroute urbaine favorisant l’utilisation de la voiture et nécessitant des coûts pharaoniques semble complètement dépassé et irresponsable.

 

Vous présentez dans votre article comme déjà acquise la décision de réalisation du projet : « le projet de contournement routier de Grenoble est lancé » pages 3, 12 et 13, et vous déclarez que « l’enjeu de la rocade nord est de faire sauter les bouchons aux entrées de Grenoble » page 13. Si cette affirmation est largement sujette à caution, la présentation du projet ne laisse surtout aucune place à un débat citoyen sur la légitimité de cette autoroute urbaine. Nous en profitons pour vous faire remarquer qu’il s’agit bien d’une autoroute urbaine et non pas d’un « contournement » comme le laisse entendre votre article et la carte l’illustrant.

 

D’autre part, vous vous félicitez d’avoir réuni « dès le lundi 23 octobre » les acteurs économiques pour leur présenter le projet mais qu’en est-il de l’avis des citoyens et des associations ?

 

Enfin, nous constatons, non sans une certaine ironie, que vous avez placé malencontreusement votre dossier entre un article présentant la démarche de l’Agenda 21 en Isère (page 9) visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre du département et un dossier intitulé « Bien vieillir en Isère » en oubliant de citer parmi les « maux du grand âge » le nombre de décès prématurés engendrés par la pollution de l’air liée au trafic routier en Isère.

Notre devoir est de vous rappeler à vos responsabilités. Ce type de média grand public, financé indirectement par les Isérois, se doit d’être objectif et ne doit pas servir uniquement de vitrine pour justifier vos choix politiques à l’approche des grandes échéances électorales.

 

Dans l’attente d’une réponse convaincante de votre part, nous vous adressons, Monsieur le Président, nos cordiales salutations.

 
 
 
 
 

Sophie D’Herbomez-Provost                                                        Antoine Jammes

Présidente FRAPNA Isère                                                                Président ADTC

Repost 0