Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 19:17

Le1er février 2007, dans toute la France : 

Participez à la plus grande mobilisation

des citoyens contre le Changement Climatique !

 
 
 

L’Alliance pour la Planète (groupement national d’associations et d'organisations préoccupées par la protection de l'environnement) lance un appel simple à tous les citoyens, 5 minutes de répit pour la planète : tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00. Il ne s’agit pas d’économiser 5 minutes d’électricité uniquement ce jour-là, mais d’attirer l’attention des citoyens, des médias et des décideurs sur l’urgence de la situation et sur l’urgence de passer à l’action ! 5 minutes de répit pour la planète : ça ne prend pas longtemps, ça ne coûte pas cher (au contraire !), et ça prouvera aux candidats à la Présidentielle que le changement climatique est un sujet qui doit peser dans le débat politique.

 

Pourquoi le 1er février ? Ce jour là sortira, à Paris, le rapport du Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC). Cet événement aura lieu en France : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l’urgence de la situation climatique mondiale.

 
Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, moins de trois mois avant l’élection présidentielle!
Repost 0
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 19:14
Rencontres de l'Ecologie au Quotidien
 
du 19 au 29 janvier 2007
 
 

 

" Nous sommes des enfants de la Vie. Nous sommes nés pour laisser la Vie qui est en nous se déployer dans toute sa splendeur..."


 
Nelson Mandela

 
 
 
 

Fêter le Vivant ...

 

Fêter le Vivant, c'est se relier à la vie, à la nature et aux valeurs profondément humaines qui vibrent en nous...

C'est entendre "les feuilles se dérouler au printemps ou les palabres des grenouilles la nuit", sentir "l'odeur du vent parfumé par le pin", voir le sourire de l'ancien aux yeux brillants, toucher la main d'un ami en peine...

C'est aussi ressentir la fraternité qui nous lie à tous les peuples... et à toutes les étoiles...

Fêter le Vivant, c'est retrouver notre appartenance à la nature, retisser des relations sensibles entre nous et avec ce qui nous entoure.

C'est sentir l'air que nous respirons et partageons avec l'animal, l'arbre et tous les êtres.

Fêter le Vivant, c'est agir contre tout ce qui empêche la vie: préserver la biodiversité, développer la solidarité, respecter la terre...

Fêter le vivant, c'est explorer les ressources que l'humain a en son cœur et en son esprit pour construire un futur où justice sociale, équité économique et respect de la nature rimeront avec...Vivant.

 

Fêter le Vivant est ainsi une fête de la vie... à chaque instant.

 
 
 
 
 

La manifestation se déroule, sauf indication contraire, à la Salle Polyvalente, Bd du Ballon à Die (26).


 

Participation: Carte de Soutien donnant accès à toutes les expositions, conférences, tables-rondes, visites de sites, ateliers de réflexion: à partir de 20 € et 10 € pour les petits budgets ou Participation Libre


 

Participation pour une journée: 5 €/3 € (tarif réduit)


 

1 Journée+spectacle/Concert: 8 €/6 €       - Spectacle/concert seul: 5 €/3 €

 

Atelier pratique: 10 € ( inscription nécessaire au 04 75 21 42 60):


 

Journée à Cobonne (21.01): Forfait 20€, ou: Atelier:10€/Repas 8 €,Table-ronde:Carte ou 5 €.


 

Accès et ateliers gratuits pour scolaires et étudiants

 

La participation libre permet à tous l'accès aux Rencontres de l'Ecologie.

 
 
 

Pour venir aux Rencontres, pensez à utiliser le Covoiturage et le Stop Participatif :http://ecovoiturons.metawiki.com/die


 

Sur place nous ferons notre possible pour faciliter votre retour.

 
 
 
 
 
 

Association Ecologie au Quotidien Chastel 26150 Die-France

 
Tel/Fax: 04 75 21 00 56   Courriel: ecocitoyensdie@hotmail.com
 
Site:www.ecocitoyens.info
 
 



 
 

Pendant les Rencontres de l'Ecologie:

 
 
 

Une trentaine d'expositionssont proposées dans la salle polyvalente et dans différents lieux sur le territoire.

 

Organisation d'ateliers et de visites des expositions pour les élèvesdes écoles et du Lycée-collège du Diois par Ecologie au Quotidien, Cpie-Vercors, AgriBioDrôme, Lysandra, la Coop'aire de jeu

 
Ateliers et visites des expositionspour les scolaires et adultes
 
Interventions et animation dans les lycées et collèges
 
Visite d'éco-sites avec l'Adil-26 (04 75 79 04 14)
 

Les Ramières, St Julien en Quint, Halte garderie d'Aouste, Bois à Aurel, Eco-site de Bellecombe à la Motte-Chalancon, St Ferréol, Cornillac ... Information sur site internet et plaquette spécifique.

 

La Droguerie Moderne Théâtre présente:"Etes-vous consommables" "Vous serez invité(e)s par des spécialistes hors normes à étudier cette question. Conçu, élaboré et réalisé par des cerveaux élevés 100% en plein air".

 

Atelier de cuisine bio-végétarienne au restaurant le Tchaï Walla,3 rue du Treil, Die, de 9h30 à 12h, jeudi 25.01.07, samedi 27.01.07 et dimanche 28.01.07

 
( inscription au 04 75 21 00 94)
 

Atelier d'écrituretoute la semaine autour du " Vivant" pour jeunes et adultes

 

Interventions poétiquesde Richard Morin, Barde du Diois

 

Après les conférences, échange convivial autour du Bio-Bar

 

Possibilité d'hébergement citoyen.

 

Restauration § Buvette biologiques.Convivialité assurée.

 
 
 

Tout au long de l'année:

 
-
 
Tables-rondes/Débats -Ateliers/Animation:
 
7/8 avril 2007: " Transport, Bâtiment et Energie"
 
23/24 Juin: "Solidarité et Décroissance"
 
 

 
 
Jeudi 18   Résister, c'est créer

 

20h30       Film au Pestel : "La dignité du peuple"de Fernando Solanas 

 

Après " Mémoire d'un saccage", le film dépeint des portraits d'hommes et de femmes qui ont su retrouver la dignité suite à la crise économique en Argentine.

 

- Débat avec Jérôme Bar, Fédération des Centres Sociaux 26

 
 

 
Vendredi 19   Solidarité Active

 

17h30 :     Quand l'entreprise apprend à vivre, Quand l'économie est solidaire

 

Témoignages d'entreprises solidaires

 
 
 
20h30   Film " Le miracle de Candéal"de Fernando Trueba - Salle Polyvalente
 

Quand, à Salvador de Bahia, , la musique redonne figure humaine à un quartier défavorisé

 
 
 
22h30    Concert avec "Taraf des 3 Becs"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Samedi 20   Imaginer des Alternatives
 
 
 

10h: Atelier Pratique " l'art de vivre le quotidien " Unipaz-France

 

11h 30: Ouverture festive sur le marché avec les " Yuocs", Fuyant le réchauffement planétaire...

 
 
 
12h 30: Repas Partagé sur le marchéet essai de vélos couchés
 
 
 
13h30: Les établissements éco-responsables:une éducation à la citoyenneté.
 

Témoignages des lycées et collèges de Crest, Die et Digne-Les Amis de Circée

 
 
 
15h : Etre ici, être d'ici
 

A partir d'une analyse sociologique menée sur le Diois, seront évoquées les différentes manières d'appartenir au territoire

 

Conférence avec: Yannick Sencébé, Thierry Geffray (CCD)

 
 
 

16h30 : Bio ou Eco-vallée de la Drôme,vers un grand projet de la Région Rhône Alpes et des habitants

 

Tale-ronde avec: Didier Jouve du CR Jean Serret, CCVD, Thierry Geffray (CCD)

 
 
 
18h30 : Inauguration
 
 
 

19h30 Buffet biologique offert par Ecologie au Quotidien

 
 
 

20h30 "Le bonheur conforme" De la surconsommation à la sobriété heureuse

 
Conférence/Débat: François Brune, professeur et écrivain.
 
Antonella Verdiani, enseignante, Unesco
 
22h30     Bal Folk avec "Loufolk"pour fêter le vivant.
 
 
 
 
 

Dimanche 21 Conscience Planétaire

 
 
 
A Cobonne (près de Crest-26): Ecologie Intérieure
 
 
 
Ateliers pratiques:
 

10 h: Se relier à son intuition et donner vie à sa créativité -Karine Nivon

 

10h: Relation sensible du masculin et du féminin intérieurs pour créer du vivant

 
animé par Ingrid Berckmans
 
12h: Repas Bio-végétarien
 
14h: " Relation sensible au vivant"
 

Comment se relier de façon sensible à soi, aux autres et à la nature…

 
Table-ronde: Roswitha Lanquetin, Unipaz-France, Anne Barth, formatrice en " Approche Dialogue" de D.Bohm, Ingrid Berckmans…
 
 
 
A Die:
 
Ateliers Pratiques:
 
10h: Communication Non-Violente- Claire Commarmond
 
10h: La nature en nous-Exploration à la rencontre de notre relation à la nature
 

Bernard Huon et Bernadette David- Unipaz-Belgique

 
 
 
Atelier d'échange
 
10h: Changer de vision: Nos résistances au changement
 

– Marie Romanens, psychanalyste et Patrick Guérin, formateur

 
 
 
 
 
 
 

14h : Les effets des ondes électromagnétiques sur le vivant.

 

"Ces ondes qui nous entourent", un documentaire de Jean-Pierre Lantin

 

Débat: Quel est l'impact des rayonnements électromagnétiques des portables sur la santé et l'environnement ?        Mesure des ondes EM par Next-up

 

J.P Lantin, journaliste, Serge Combe-Sargentini, Next-up, Criirem, Françoise Heitz

 
 
 

16h  La Communication Non-Violente

 

Comment entrer en relation et communiquer de façon constructive et enrichissante.

 

Conférence; Annie Gosselin, formatrice ACNV-France

 
 
 
17h30 : Appel des femmes pour une conscience planétaire
 

" Puisons notre énergie dans l'exemple que nous donnent des millions de femmes à travers le monde en se battant tous les jours pour leur survie, leur emploi, leur environnement et qui inventent des nouveaux modes de fonctionnement adaptés à leur milieu". Table-ronde avec Michèle Rivasi, professeur de biologie

 
Marie Romanens, psychanalyste et écrivaine  
 
 
 
 
 

20h30 : Sortir des impasses sociales

 

Table-ronde/Débat: Charles Rojzman, psychothérapeute met en cause les institutions qui génèrent violence et exclusion. Il propose des espaces de rencontre, d'échange voire de coopération entre des partenaires très opposés.   Résonance Locale: Michèle Rivasi

 
 
 

22h30: " Noche" Spectacle de chansons françaises et latinosur le fil d'une histoire de planètes Claire Avril (chant), Yves Bernard ( piano) et Jacques Serme (guitare)

 
 
 
 
Lundi 22   Vitale Biodiversité
 
 
 
18h: Film au Pestel : Alimentation Généralede Chantal Briet 
 

" Un documentaire de proximité sur un lieu universel, prétexte à la rencontre et au dialogue. La vie d'un petit monde autour de Ali surgit à l'épicerie de la Source "

 

Avec les commerçants de Die

 
 
 
18h : Plantes Médicinales, ressource durable 
 

- La place des plantes médicinales dans l'économie dioise - Guy Leclerc- Fytosan

 

- Evolution et perspective du métier d'herboriste et de producteur de plantes – Thierry Thévenin- Syndicat les Simples

 

-Les plantes médicinales bio et leur utilisation, Rodolphe Baltz, Iris

 

Résonance Locale: Thomas Uhl, Naturopathe, Stéphane Cozon, paysan en Biodynamie de la Ferme de la Baume Rousse ( 26)

 
 
 

20h30 : Biodiversité: Sauvegarder les animaux sauvages et les éco-systèmes,ici et ailleurs.

 

Nous sommes en train de vivre une phase de disparition de la biodiversité dont l'homme est le principal responsable. Quelle issue?

 

- LesRéserves Naturelles, sanctuaires de la faune sont-elles efficaces? – Philippe Dejas, biologiste, conseiller scientifique à la Direction des Parcs Nationaux du Tchad

 

 - Présentation de l'opération " Un avenir pour les éléphants de l'Afrique de l'Ouest -Mille Traces(26)

 

 - Des éco-volontaires au service de la biodiversité - A pas de loup (26)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mardi 23  Le sens du progrès
 
 
 

18h: Spectacle " Nanovent "Pièce de théâtre parodique autour des nanotechnologies

 
 
 
 
 

20h30 : Film "le silence des nano"de Julien Colin.

 

Cyberdocumentaire sur les technologies émergentes:mise en questionnement critique et rationnelle de l'activité scientifique et technologique

 
Débat: Quels choix technologiques pour quelle société?
 

Avec Dorothée Benoît-Browaeyes, journaliste scientifique, Julien Colin, Réalisateur et Nanovent

 
 
 
Mercredi 24    Le respect de la vie
 
 
 
Jeunes et Ecologie
 

9h: Formation d'animateurs aux jeux coopératifs

 
 
 

14h: Théâtre pour les jeunes: "Miss-terre dans tous ses états"Cie du 4 .

 

Spectacle multi-artistique incitant à adopter " la planète attitude".

 
 
 

15h: Jeux coopératifs

 

16h : Goûter bio et danses pour la planète

 

18h: Spectacle tous publics "Miss-terre dans tous ses états"

 
 
 

18h30h :Assemblée Générale Alliance Paysans - Ecologistes - Consommateurs - 26

 
 
 

19h30: Repas du Terroir avec Slow Food

 

20h30 Se nourrir: un acte citoyen. L'agriculture au cœur des enjeux écologiques du XXIème siècle

 

Pour la sauvegarde de la santé, de l'environnement et d'un monde rural vivant, l'agriculture biologique est-elle une alternative cohérente?

 

Conférence/Débat avec Philippe Desbrosse, Ferme de Ste Marthe et Objectif Bio 2007

 
Résonance Locale: Corabio, Agribiodrome et Slow-food
 
 
 
 
 
Jeudi 25   Relocaliser l'Economie
 

La Roche sur Grâne (26): Animations à l'Eco-site " les Amanins" 

 
 
 

 9h :Jeux coopératifs pour des scolaires

 

14h: Visite du site et des ateliers d' auto- construction

 
16h: Goûter Bio et témoignages des bâtisseurs
 
 
 
Die:
 
16 h: Film"Une yourte dans le Diois"
 

Documentaire de François Hoog sur l'oasis de Bellecombe(26)

 
17h: Eco-construction
 

Cyril Pocachard Adil-26

 
17h30: Auto-construction écologique
 

- Habitat éco-voïde: Renato Ligabue et Christian Eymery, architectes de recherche,

 

- Témoignages d'auto-constructeurs locaux: Emmanuel Carcano

 

(-38) et Mr et Mme Pichon (-26)

 

Résonance locale: Hubert Fèvre

 
 
 
 
 
Crest:
 

20h30: Rencontre avec les " colporteurs de la décroissance"

 

Au café citoyen " Arrêt Public" 1 rue de la République

 
 
 
 
 
Die:
 
20h : Spectacle Théâtral : "La chaise" de la Cie Dupont
 

Qui de la chaise ou de l'homme détermine en premier les normes sociales d'une époque

 
 
 

20h30 Les coulisses de la grande distribution

 

Conférence/Débat avec Christian Jacquiau, Ecrivain

 

Destruction des petites paysanneries, pollutions environnementales, transport outrancier, régressions sociales, manipulations publicitaires, incitation à la surconsommation... Il est urgent de changer nos modes de consommation.

 
 
 
22h30 Soirée Slam avec " Crache ton cœur"
 

Le Slam est un espace interactif de rencontres de poésie orale.

 
 
 
 
Vendredi 26 Terre Patrie
 
 
 
17h30 :      Les migrations
 

Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés ( Asti), Ligue des Droits de l'Homme (LDH), Réseau Education Sans Frontières (RESF) )

 
 
 

20h30 :    Quel avenir pour les peuples indigènes? 

 

Film" Kalahari:" la danse du chasseur" de Craig et Damon Foster sur les Bochimans

 

Comment accompagner les peuples indigènes dans leur volonté de décider de leur propre avenir et les aider à garantir leur vie, leurs terres et leurs droits fondamentaux.

 

Débat avec Jean-Patrick Razon Directeur de Survival-International ( France) et Eric Julien -Tchendukua

 
 
 

22h30    Concert avec Lafia Compagnie : " Unité du monde"

 

Doro Dimanta vient d'Afrique et joue du saxophone, Nicholaus Warneke au balafon

 
 
 
Samedi 27 Cultiver la Non-Violence
 
 
 

10h:    Bertha von Suttner, une vie pour la paix

 
Militante autrichienne, passonaria incontestée du mouvement pacifiste mondial de 1890 à 1914,
 

Conférence: Marie-Antoinette Marteil, Biographe, Jean Paul Vienne, président du Mouvement de la Paix (38).

 
 
 
10 h    L'humus: Richesse et santé de la terre
 

Agriculture et forêt : la réconciliation par les Bois Raméaux Fragmentés.

 
Débat avec Jacky Dupety, Paysan sur BRF dans le Quercy
 

Résonance locale: Jean-Marie Verdet, paysan en Agriculture Biodynamique (26)

 
 
 

Ateliers Pratiques:

 

10h: "Dialogue sur le vivant" :

 

Observer de façon active comment nos valeurs et nos intentions influencent subtilement nos comportements et interactions.

 

Anne Barth, formatrice au Quebec "Approche Dialogue" selon D. Bohm

 
 
 

10h: La Communication Non-Violente -Claire Commarmond

 
 
 

12h Café Décroissance avec les colporteurs de Gaillac

 
 
 
14h : La forêt en danger?
 

Film: " l'erreur Boréale" de Richard Desjardins sur la déforestation au Québec

 

Débat sur la gestion durable de la forêt avec: ONF, PNRV, Cpie-Vercors, naturalistes et conservateur des Hauts Plateaux du Vercors...

 
 
 
 
 
 
 

15h30 Concert Musical d'Images " Petit Traîté d'Astropoétique"

 

L'humus et l'humain: mise en scène vibrante et créative de la poésie des sciences et de l'étonnante beauté de l'univers- Hélène Deschamps et Michel Leynaud,

 
 
 

15h30: Atelier pratique: la résolution non-violente des conflits

 
-Yvette Bailly (MAN-Lyon)
 
 
 
17h: Désobéissance Civique Non-Violente
 

Conférence/Débat: Jean-Baptiste Libouban, président des " Faucheurs volontaires"

 

Serge Perrin MAN-Lyon et Anna Massina de la CANVA (38)

 
 
 

20h30 : Vers une culture de la non-violence

 

 La non-violence est une éthique qui s'enracine dans des actions pour développer une approche constructive des conflits et construire une cité de responsabilité, de tolérance et de paix.

 

Conférence / Débat: Jean-Marie Muller, Ecrivain et philosophe, Créateur du MAN. dernier livre paru : "Dictionnaire de la non-violence".

 
 
 

22h30:Soirée Musique et danse Africaine avec "Tribal à fond"

 
 

 
 
Dimanche 28   Connaître, c'est agir
 
 
 

10h:    Le Végétarisme: une alimentation écologique?

 

Conférence –Débat avec Hélène Polednicek de Association Végétarienne

 

Comment nos choix alimentaires influent sur notre environnement, sur la planète et sur les animaux.

 
 
 
Ateliers Pratiques:
 

10h: Les Soins d'Urgence en naturopathie Anne Portier, Naturopathe

 
- au Tchai Walla
 

10h: Préparation d'un remède naturel: un sirop pour l'hiver - Vincent Delbecque pharmacien-phytothérapeute

 

10h30: Produits essentiels et gestes simplespour gagner en Force et en Equilibre.Quand les huiles essentielles deviennent des compagnes de vie…pour la vie! Dr Daniel Pénoël

 
 
 
Atelier d'échange:
 

10h: Energie, Transport et Bâtiment: Des solutions existent ou sont à inventer pour réduire ces deux gros consommateurs d'énergie. les nécessaires évolutions de nos modes de vie.

 

Avec Hubert Fèvre, charpentier, Daniel Domingo. Stop Participatif et Pierre Cornut, Réseau Action Climat

 

10h: Naître en milieu rural

 

Naître à la maison, naître à la maternité: complémentarité et engagement

 
 - Thérapeutes du Crestois et du Diois
 

11h: Rencontre avec les " colporteurs de la décroissance"

 

-François Schneider, Bertrand Bozec …

 
 
 
 
 

14h : "L’accompagnement de la naissance et de la mourance"

 

Table–Ronde/ Débat: Lydia Muller, psychologue

 

Quels sont les enjeux de la dernière trajectoire? Que veut dire "mourir accompli"? Chercheurs et praticiens mettent en parallèle les étapes de la naissance et de la mourance.

 

Résonance locale: Actes-Association Crestoise pour l'étude et la recherche des soins palliatifs, EMSP: Equipe Mobile de Soins Palliatifs- CH-Crest

 
 
 
16h : Santé et Médecines Naturelles
 

" Devenir maître de sa santé physique et psychologique par l'Hygiène et la Médecine naturelle".

 

Anne Portier, Naturopathe, Joceline Granero, magnétiseuse et Dr Daniel Pénoël.

 
 
 
16h Atelier Pratique: Entraînement à l'action non-violente
 

Désobéissance civile des faucheurs, déboulonneurs contre la publicité, protestations citoyennes, les actions non-violentes sont maintenant entrées dans notre culture. Mais comment organiser une action non-violente ?

 

- Intervention Civile de Paix - Serge Perrin (Man-Lyon)

 
 
 

18h : Vers une Education Non-Violente

 

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Historique actions
commenter cet article
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 19:10
 Présents : Benjamin Denhard, Jean Jonot, Etienne Spaansard, Bernard Zamora, Julien Guilhermet, Stéphanie Boissier, Loïc Pillard, Dominique Morard-Lacroix, Marc Peyronnard, Paula Jana Veiga, Henry Tidy
 

Excusés : Géneviève Jonot et Christophe Creseveau

 
Ordre du jour :

1-     Présentation activités 2006 suivi des questions

2-     Présentation Bilan 2006 (dont finances) suivi des questions

3-     Propositions activités 2007 suivi des propositions

4-     Election Bureau

5-     Conclusions

 
Séance :
 

1-        Les activités de l’année écoulée ont été présentés à travers le Journal annuel réalisé pour l’Assemblée Générale 2006. Henry Tidy, coordinateur de l’association en a fait une présentation. De nombreuses actions ont été entreprises en matière de sensibilisation du Grand Public à la Pollution et aux effets sur la santé mais également sur une gestion durable des forêts : Réalisation du Film Dans l’Air du Temps par Marc Peyronnard, Conférences, participation à de grands rassemblements comme le Festival du Film organisé par la Frapna, le Festival d’Albenc, sur le campus universitaire de Grenoble. Une implication particulièrement importante a été réalisée  lors de l’enquête publique sur le Plan de Protection de l’Atmosphère.

L’association a aussi élargi ses activités grâce aux travail des stagiaires avec notamment un guide de copropriété sensibilisant les habitants à une gestion durable de l’énergie tout en leur indiquant les aides financières auxquelles ils ont droits, ainsi que sur un projet nommé MEDNET qui consiste notamment à développer des projets d ‘éducation qui existent aujourd’hui au sein de pays méditerranéens (un sur l’alimentation et un sur l’eau).

Un travail a également été fait sur les méthodes et outils de communication de l’association afin de développer son impact et le nombre d’adhérents.

Une implication importante est faite sur le projet de la « Rocade Nord » (avec la mise en place d’une pétition) et le PDU en général.

Les adhérents ont fait remarquer qu’il existe une confusion existe entre les Amis de la Terre et la FRAPNA et il a été demandé un travail de renforcement de l’identité des Amis de la Terre Isère sur le sujet. Une seconde remarque a été explicité : le manque de suivi des actions. Enfin la question de l’adhésion à la Maison de la Nature (MNEI) a été formulée.

 

2-        Depuis la reprise d’activité de l’association et notamment grâce à l’implication de ses membres fondateurs et à ceux qui se sont joint à l’association, les activités de sensibilisation et d’implication locale ont portés leurs fruits. Loin de se retrouver sans activités, le bilan de l’association, met à jour d’autres point à améliorer comme la communication et des projets à continuer comme la diffusion du Film, « Dans l’Air du temps ».

Le bilan financier de l’association a un solde positif de € 2506.

 

3-       Les activités suivantes ont été proposées pour l’année 2007 et approuvées :

Ø      Suivi et sensibilisation au PDU en collaboration avec d’autres associations,

Ø      Suivi du PPA,

Ø      Participation, avec l’association Un Petit Vélo dans la Tête, à l’organisation de l’anniversaire de la loi sur l’air L.A.U.R.E.  

Ø      Développement du projet éducation « Manger Sain Manger Malin »,

Ø      Développement activités Forêt-bois,

Ø      Amélioration du guide de copropriété,

Ø      Participation à l’assoc RA santé–environnement et développement d’activités à ce sujet,

Ø      Développement d’argumentation sur la décroissance,

Ø      Participation au Festival Mondial de la Terre 2007,

Ø      Seconde version du film « Dans l’air du temps »

Ø      Réalisation d’un nouveau film sur le changement climatique,

Ø      Participation aux Amis de la Terre France et à son évolution.

Ø      Une dernière proposition a été reprise : développer des stratégies pour accueillir davantage d’adhérents et faire signer des pétitions.

 

4-         Deux modifications ont été votées pour les membres du bureau :

Geneviève Jonot, Présidente depuis la création de l’association décline une nouvelle présidence mais désire rester au bureau. Henry Tidy coordinateur depuis deux ans et embauché depuis peu au sein de la Mairie de Grenoble désire également laisser sa place.

Henry Tidy est élu Président à l’unanimité et Paula Jana Veiga devient la nouvelle coordinatrice. Benjamin Denhard reste trésorier de l’association.

 

5-        Une lettre, rédigée par Geneviève Jonot pour cette séance, a été lue par Jean Jonot pour clôturer l’Assemblée Générale.

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 17:03
Voici la lettre addressée par la FRAPNA et l'ADTC au président du conseil Général de l'Isère, en réaction à son annonce sur la Rocade Nord dans Isère Magasine

 

Grenoble le 6 décembre 2006
                                                                      
 
 
 

                                                                       Monsieur le Président

                                                                       Hôtel du Département

                                                                       7 rue Fantin Latour

                                                                       BP 1096

                                                                       38022 Grenoble Cedex 1

                                                                      
                                                                      
 
Nos Réf. : SDH/BD/N°383                                          
Objet : article sur la Rocade nord paru dans Isère magazine
 
 
 
 

Monsieur le Président,

 
 

Nous vous écrivons suite au numéro d’Isère magazine paru en décembre dans lequel vous annoncez comme « historique » la prise de maîtrise d’ouvrage de la rocade nord par le Conseil général.

 

La FRAPNA et l’ADTC tiennent à vous faire part de leur colère empreinte de frustration devant la façon démagogique et orientée dont vous traitez ce dossier. En effet, devant l’urgence à se mobiliser face aux enjeux du changement climatique et de la pollution chronique de l’air à Grenoble, un tel projet d’autoroute urbaine favorisant l’utilisation de la voiture et nécessitant des coûts pharaoniques semble complètement dépassé et irresponsable.

 

Vous présentez dans votre article comme déjà acquise la décision de réalisation du projet : « le projet de contournement routier de Grenoble est lancé » pages 3, 12 et 13, et vous déclarez que « l’enjeu de la rocade nord est de faire sauter les bouchons aux entrées de Grenoble » page 13. Si cette affirmation est largement sujette à caution, la présentation du projet ne laisse surtout aucune place à un débat citoyen sur la légitimité de cette autoroute urbaine. Nous en profitons pour vous faire remarquer qu’il s’agit bien d’une autoroute urbaine et non pas d’un « contournement » comme le laisse entendre votre article et la carte l’illustrant.

 

D’autre part, vous vous félicitez d’avoir réuni « dès le lundi 23 octobre » les acteurs économiques pour leur présenter le projet mais qu’en est-il de l’avis des citoyens et des associations ?

 

Enfin, nous constatons, non sans une certaine ironie, que vous avez placé malencontreusement votre dossier entre un article présentant la démarche de l’Agenda 21 en Isère (page 9) visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre du département et un dossier intitulé « Bien vieillir en Isère » en oubliant de citer parmi les « maux du grand âge » le nombre de décès prématurés engendrés par la pollution de l’air liée au trafic routier en Isère.

Notre devoir est de vous rappeler à vos responsabilités. Ce type de média grand public, financé indirectement par les Isérois, se doit d’être objectif et ne doit pas servir uniquement de vitrine pour justifier vos choix politiques à l’approche des grandes échéances électorales.

 

Dans l’attente d’une réponse convaincante de votre part, nous vous adressons, Monsieur le Président, nos cordiales salutations.

 
 
 
 
 

Sophie D’Herbomez-Provost                                                        Antoine Jammes

Présidente FRAPNA Isère                                                                Président ADTC

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 16:39
Organiser l'Anniversaire de la Loi LAURE

Rejoignez nous le lundi 11 décembre
20 h00 à la MNEI


La "Loi sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie" (LAURE) a 10 ans, elle a été publiée au journal officiel le premier janvier 1997. Cette loi cadre, vise à rationaliser l'utilisation de l'énergie et à définir une politique publique intégrant l'air en matière de développement urbain. Le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé est reconnu à chacun (plus de détails dans l'encadré).

Grenoble est l'une des 10 villes françaises les plus polluées. En 2004 - dernière année connue - l'indice de qualité de l'air a affiché une valeur médiocre à 63 reprises. Contre 24 jours en moyenne dans les grandes villes françaises (72 à Aix-en-Provence, 1 à Bordeaux, 5 à La Rochelle) .

La cuvette grenobloise favorise l?accumulation de polluants gazeux : les vents faibles empêchent la dispersion des polluants et les inversions thermiques fréquentes les bloquent au niveau du sol. Chaque été, les habitants de l?agglomération subissent des dépassements du seuil d?information et de recommandation de la population pour l?ozone .
Près d?une centaine de décès anticipés par an et des dizaines d?hospitalisations sont attribuées à la pollution de l?air.

LAURE a 10 ans, est elle encore trop jeune pour être prise au sérieux ?

A notre avis, non ! Alors, nous vous invitons à nous rejoindre pour célébrer cet anniversaire dans la joie et la bonne humeur. Cela sera l?occasion de revenir sur les 10 premières années de LAURE et de discuter des 10 prochaines...

Notre premier rendez-vous pour organiser cet évènement :
Lundi 11 décembre 2006 à la MNEI (salle Robert Beck). Rdv à 20h.

Après avoir visionné le film : dans l?air du temps des Amis de la Terre Isère ; nous préparerons la fête d?anniversaire qui devrait se dérouler au cours du premier trimestre de 2007, avec au programme, film concert, animations, etc.

Si LAURE est votre amie, joignez vous à nous pour organiser l'événement !!!





La "Loi sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie" parue le 30 décembre 1996.

Cette loi rend obligatoire :
* la surveillance de la qualité de l'air assurée par l'Etat,
* la définition d'objectifs de qualité,
* l'information du public.

La surveillance porte sur l'ensemble du territoire national depuis le 1er janvier 2000. Une information du public, dont l'Etat est le garant, doit être réalisée périodiquement et une alerte doit être déclenchée en cas de dépassement de seuil.

Elle prescrit l'élaboration d'un Plan Régional de la Qualité de l'Air, de Plans de Protection de l'Atmosphère et pour les agglomérations de plus de 100.000 habitants d'un Plan de Déplacement Urbain (PDU) qui vise à développer les transports collectifs et les modes de transport propres, à organiser le stationnement et à aménager la voirie. Des itinéraires cyclables devront être réalisés à l'occasion de réalisation ou de rénovation de voirie.

Elle instaure une procédure d'alerte, gérée par le Préfet. Celui-ci doit informer le public et prendre des mesures d'urgence en cas de dépassement de seuil (restriction des activités polluantes, notamment de la circulation automobile).

Elle intègre les principes de pollution et de nuisance dans le cadre de l'urbanisme et dans les études d'impact relatives aux projets d'équipement.

Elle définit des mesures techniques nationales pour réduire la consommation d'énergie et limiter les sources d'émission, instaure des dispositions financières et fiscales (incitation à l'achat de véhicules électriques, GPL ou GNV, équipement de dispositifs de dépollution sur les flottes de bus).
[Issu de http://www.drire.gouv.fr/environnement/loi-air.html]



uN p’Tit véLo dAnS La Tête

Repost 0
Publié par ATIsère - dans Historique actions
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 11:14
  1. Action de sensibilisation à la disparition des forêts tropicales à EVE (campus de ST Martin d’Hères) lors de la semaine de l’environnment.



  2.  


  3.  
  4. Eve semaine de l’environnement
Repost 0
Publié par ATIsère - dans Forêts
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 20:18
La forêt, un écosystème primordial à la survie de tous

Chaque année, 13 millions d’ha de forêts tropicales disparaissent dans le monde (ce qui équivaut à la disparition de la superficie de Paris toutes les six heures). Leur surexploitation entraîne une érosion irréversible de la biodiversité (140 espèces disparaissent ainsi chaque jour). Exploitation des bois précieux, coupes rases pour alimentation de l’industrie papetière ou encore conversion en champs de palmiers à huile ou de soja pour l’exportation : les forêts tropicales sont malades de la consommation excessive des pays du Nord. Pourtant, le bois est un matériau aux nombreux atouts écologiques et il est indispensable de gérer les forêts de manière durable. Les forêts cultivées française et de l’Europe de l’Ouest sont ainsi en pleine extension (la superficie des forêts française a augmenté de plus de 30 % en 50 ans). Alors que les forêts tropicales et boréales régressent elles chaque année.

Pourquoi protéger ces forêts ?

Elles contribuent au bon fonctionnement des processus écologiques, climatiques et recèlent des trésors de vie : leur biodiversité unique (75% des espèces continentales y vivent) assure l’équilibre des peuples autochtones qui y vivent historiquement tout en représentant des puits de carbone indispensables. Localement elles retiennent les sols, évitent les sécheresses et stabilisent le climat.

Les moyens d’action

Il faut savoir que nous sommes directement responsables de cette déforestation par nos modes actuels de consommation. C’est pourquoi il est impératif de consommer autrement en :

- Favorisant le bois local, car il limite les transports, contribue à l’économie locale, permet le maintien d’une activité économique en milieu rural en France et permet d’entretenir certains milieux à risque (prévention des incendies) ;

- Renonçant à acheter des espèces menacées (acajou, moabi, tauari, sapelli, teck, obéché, iroko, meranti, merbau, keruing, palissandre, kapur, doussié, nyatoh, okoumé...) ;

- Quand il est impossible de faire autrement, en achetant des bois tropicaux écocertifiés FSC ou provenant de forêts communautaires (dont la gestion est confiée directement aux populations qui en dépendent).

- Utiliser du papier recyclé ou certifié FSC L’industrie papetière consomme 1 arbre sur 5 abattus dans le monde. En France, près de 20% du papier non recyclé provient de régions de forêts anciennes. Une tonne de papier recyclé épargne 17 arbres, 20 000 litres d’eau, l’équivalent de 1000 litres de pétrole et de nombreux rejets polluants, tout en diminuant de moitié la quantité de CO2 relâché dans l’atmosphère. En renonçant au papier traditionnel blanchi pour un papier 100% recyclé non blanchi, on économise environ 90% d’eau et 50% d’énergie, sans compter la diminution de la pollution de l’eau et de l’air. Avec une tonne de vieux papier, on peut obtenir 900 kg de papier recyclé, alors qu’il faut 2 à 3 tonnes de bois pour fabriquer une tonne de papier classique.
Repost 0
Publié par ATIsère - dans Forêts
commenter cet article
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 10:15
La date limite d'envoi des pétitions "1 million d'Européens exigent l'abandon de l'énergie nucléaire" - initialement fixée au 1er octobre 2006 - a été repoussée jusqu'au 1er mars 2007.

Que chacun pense donc, avant photocopie ou diffusion, à corriger la date imprimée sur les formulaires couleur des pétitions, dont on pourrait autrement penser qu'elles sont périmées...

Ces pétitions seront en effet remises aux instances européennes à l'occasion du 50e anniversaire du traité Euratom, le 25 mars 2007.

A ce jour, 600 groupes et associations de 45 pays participent à cette campagne, et le nombre de signatures collectées avoisine les 550 000.


Pour plus d'infos ou pour commande de matériel supplémentaire, voir www.million-agains-nuclear.net
Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 18:57
Un dossier en ligne sur la pollution à Grenoble sur le site de l'Express
Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 18:44
Trop d’ordures, c’est trop nul !

Le premier site internet pour apprendre aux enfants à réduire leurs déchets

Je jette, tu jettes, il jette : chaque jour nous produisons beaucoup trop de déchets : plus de 360 Kg/an. En changeant nos gestes ou nos habitudes, il est possible de diminuer leur quantité et leur dangerosité.

Pour répondre à cet enjeu majeur, la fédération France Nature Environnement a mis en ligne en novembre 2004 un site internet entièrement consacré à la réduction des déchets www.preventiondechets.fr . Deux ans après, c’est désormais spécifiquement aux enfants que s’adresse le message.




FNE ouvre à partir du 30 novembre 2006 un nouveau site sur la réduction des déchets à vocation pédagogique et ludique pour les enfants et leurs encadrants.

Le sympathique petit hérisson LULU qui est la mascotte de FNE sur la prévention, accueille les enfants et leur propose de passer une journée avec lui en adoptant les bons gestes : au réveil, à l’école, pendant les repas, en jouant ou en faisant les courses.

S’ils suivent les bons conseils de Lulu, les enfants pourront éviter chacun jusqu’à 100 Kg de déchets par an !!
Repost 0
Publié par ATIsère - dans Actualités
commenter cet article